Détermination :
Membre MycoDB - Se connecter





Recherche sur MycoDB


Il y a 5 champignons qui correspondent à votre recherche par ordre de popularité :


Rubroboletus satanas (Lenz) Kuan Zhao & Zhu L. Yang (2014) Noms francais : Bolet Satan
Synonymes : Boletus satanas Lenz (1831), Die nutzlichen und schadlichen schwamme, p. 67, tab. 8, fig. 33 (Basionyme)
Boletus marmoreus Roques (1832), Histoire des champignons comestibles et veneneux, p. 65, tab. 6, fig. 1-2
Boletus sanguineus Secretan (1833), Mycographie Suisse, 3, p. 23 (nom. inval.)
Boletus luridus var. ß Viviani(1834), I funghi d'italia e principalmente le loro specie mangereccie, velenose, o sospette, p. 44, tab. 40, fig. 1-3
Boletus foetidusLagger (1836), Flora oder allgemeine botanische Zeitung, 19, p. 228
Tubiporus satanas (Lenz) P. Karsten (1882), Bidrag till kannedom af Finlands natur och folk, 37, p. 7
Suillus satanas (Lenz) Kuntze (1898), Revisio generum plantarum, 3, p. 536
Boletus pseudofechtneri Alessio (1986), Micologia italiana, 15(1), p. 12
Rubroboletus satanas (Lenz) Kuan Zhao & Zhu L. Yang (2014), Phytotaxa, 188(2), p. 70 (nom actuel)
Suillellus satanas (Lenz) Blanco-Dios (2015), Index fungorum, 211, p. 2

References : FE 2 pl. 34 ; BK 3 20 ; Bon p. 39 ; CD 1697 ; Cetto 280 ; Engel (2) 35 ; Galli p. 215 ; Marchand 64 ; MRT 91 ; Phillips p. 203 ; Eyssartier et Roux p. 102
Groupe : Bolets
Classification : Basidiomycota / Agaricomycetes / Boletales / Boletaceae
Chapeau/Fructification : Parfois tache de rosatre.
Chair : Bleuissant lentement.
Habitat : Thermophile. Calcicole.
Comestibilite : Toxique
Commentaires : Pas de rouge sur le chapeau, mais du rose. Chair bleuissant lentement. Thermophile. Calcicole.
Rubroboletus le-galiae (Pilat ex Pilat & Dermek) Della Maggiora & Trassinelli (2015) Noms francais : Bolet chicoree
Synonymes : Boletus splendidus C. Martin (1894), Bulletin des travaux de la Societe botanique de Geneve, Section de la Societe suisse de botanique, 7, p. 190
Suillus splendidus (C. Martin) Kuntze (1898), Revisio generum plantarum, 3, p. 536
Boletus lupinus ss. Le Gal (1949) [1948], Bulletin de la Societe mycologique de France, 64(3-4), p. 203
Boletus satanas var. roseoderma F. Šmarda (1954), Biologia, Bratislava, 9, p. 125
Boletus purpureus var. le-galiae Pilat (1961) [1959], Nase houby, 2, p. 4 (nom. inval.)
Boletus legalliae Pilat (1968), in J. Blum, Revue de mycologie, Paris, 33(1), p. 124 ('Le Galliae') (nom. inval.)
Boletus le-galiae Pilat ex Pilat & Dermek (1969), Houby Ceskoslovenska ve svem životnim prostredi (Praha), p. 52 ('legaliae') (Basionyme)
Boletus purpureus ss. Romagnesi (1976), Bulletin de la Societe mycologique de France, 92(3), p. 305
Boletus satanoides ss. R. Phillips (1981), Mushrooms, p. 198
Rubroboletus legaliae (Pilat) Mikšik (2014), Index fungorum, 207, p. 1 (nom. inval.)
Suillellus legaliae (Pilat) Blanco-Dios (2015), Index fungorum, 211, p. 1 (nom. inval.)
Rubroboletus le-galiae (Pilat ex Pilat & Dermek) Della Maggiora & Trassinelli (2015), Index fungorum, 246, p. 1 ('legaliae') (nom actuel)

References : FE 2 pl. 30 ; BK 3 23 ; Bon p. 39 ; CD 1699 ; Cetto 705 ; Galli p. 233 ; Marchand 217 ; Phillips p. 198 ; Eyssartier et Roux p. 102
Groupe : Bolets
Classification : Basidiomycota / Agaricomycetes / Boletales / Boletaceae
Chair : Bleuissement faible a la coupe (mais net). Odeur de chicoree.
Spores : Feuillus de plaine et collineens. Tendance neutro-acidocline.
Comestibilite : Toxique
Commentaires : Dans les Documents Mycologiques, tome 36 (2015), p. 107, Mikšik, P.-A. Moreau & Assyov preconisent l’ecriture de l’adjectif specifique « le-galiae »
Rubroboletus lupinus (Fries) Costanzo, Gelardi, Simonini & Vizzini (2015) Noms francais : Bolet de loup ; Bolet des loups
Synonymes : Boletus tuberosus Bulliard (1782), Herbier de la France, 3, tab. 100
Boletus rubeolarius var. ß tuberosus(Bulliard) de Candolle (1815), Flore francaise ou description succincte de toutes les plantes qui croissent naturellement en France, Edn 3, 6, p. 42
Boletus luridus var. ß tuberosus (Bulliard) Persoon (1825), Mycologia europaea, seu complet omnium fungorum in variis europaeae regionibus detectorum enumeratio, 2, p. 133
Boletus lupinus Fries (1838) [1836-38], Epicrisis systematis mycologici, p. 418 (Basionyme)
Tubiporus lupinus (Fries) P. Karsten (1882), Bidrag till kannedom af Finlands natur och folk, 37, p. 7
Dictyopus tuberosus (Bulliard) Quelet (1886), Enchiridion fungorum in Europa media et praesertim in Gallia vigentium, p. 160
Dictyopus tuberosus var. lupinus (Fries) Quelet (1886), Enchiridion fungorum in Europa media et praesertim in Gallia vigentium, p. 160
Suillus lupinus (Fries) Richon & Roze (1888), Atlas des champignons comestibles et veneneux de la France et des pays circonvoisins, p. 188
Boletus satanas var. tuberosus(Bulliard) Costantin & L.M. Dufour (1891), Nouvelle flore des champignons, Edn 1, p. 152
Boletus romagnesianus Hlavacek (1996), Mykologický sbornik, 74(3), p. 82 (nom. inval.)
Suillellus lupinus(Fries) Blanco-Dios (2015), Index fungorum, 211, p. 1
Rubroboletus lupinus (Fries) Costanzo, Gelardi, Simonini & Vizzini (2015), Index fungorum, 233, p. 1 (nom actuel)

References : FE 2 pl. 31 ; CD 1695 ; Cetto 704 ; Engel (2) 28 ; Galli p. 237 ; Marchand 159 ; Bon p. 38 ; Eyssartier et Roux p. 89, 96
Groupe : Bolets
Classification : Basidiomycota / Agaricomycetes / Boletales / Boletaceae
Chapeau/Fructification : 5-15 cm, mastic pale a tonalite rosatre ou olivacee, puis rose assez vif, lilacin ou jaune rougeatre avec l'age. Reaction bleue a l'iode.
Lames/Pores : jaunes, puis rouges, assombris avec l'age.
Chair : jaune, bleuissant a la coupe.
Stipe : jusqu'a 12 X 5 cm, jaune orange, a reseau court en haut, ponctue ailleurs.
Habitat : Surtout sous chenes.Tendance calcicole.
Comestibilite : Toxique
Commentaires : Tubes formant un reseau peu marque en haut du stipe.
Suillellus pulchrotinctus (Alessio) Blanco-Dios (2015) Noms francais : Bolet joli ; Bolet a couleurs tendres
Synonymes : Boletus pseudosatanas J. Blum (1970), Bulletin de la Societe mycologique de France, 86(1), p. 240, 246
Boletus fechtneri ss. Merlo, Rosso & Traverso (1980), I Boleti, p. 79
Boletus pulchrotinctus Alessio (1985), Fungi europaei, 2, Boletus, p. 231, pl. 33 (Basionyme)
Boletus cicognanii Ubaldi (1985), Archivio botanico e biogeografico italiano, 61(1-2), p. 44
Rubroboletus pulchrotinctus (Alessio) Kuan Zhao & Zhu L. Yang (2014), Phytotaxa, 188(2), p. 70
Suillellus pulchrotinctus (Alessio) Blanco-Dios (2015), Index fungorum, 211, p. 1 (nom actuel)

References : FE 2 pl. 33 ; CD 1696 ; Galli p. 217 ; Eyssartier et Roux p. 96
Groupe : Bolets
Classification : Basidiomycota / Agaricomycetes / Boletales / Boletaceae
Chapeau/Fructification : 20 cm, feutre puis glabre, rose lilas, gouache vers la marge, plus grisatre, ochrace pale ou creme au disque.
Lames/Pores : Tubes jaunes assez vif, puis un peu vert bleuatre en coupe.
Chair : Jaunatre, rose lilas sous le chapeau, bleuissant peu, Saveur douce.
Stipe : 13 x 5 cm, citron pale ou creme rosatre, parfois ceinture de lilas au milieu, avec un fin reseau concolore.
Habitat : Tendance calcicole. Mediterraneen.
Spores : 12,5-14,5 x 5-6 µm, allongees fusoides.
Comestibilite : Toxique
Boletus quercinus Hongo (1967) (nom. illegit.)
Pas de photo disponible
Noms francais : Bolet du chene ; Bolet Satan a long pied (ナガエウラベニイグチ)
Synonymes : Boletus quercinus Hongo (1967), Memoirs of the Faculty of liberal arts and education, Shiga University natural science, 17, p. 92 (nom. illegit.)
Boletus satanas ss. Hongo in Imazeki et Hongo (1965)

References : RTMI 12 p. 33-34 ; IH2 557
Groupe : Bolets
Classification : Basidiomycota / Agaricomycetes / Boletales / Boletaceae
Chapeau/Fructification : 4,5-14 cm, dur et convexe a marge incurvee dans la jeunesse, puis plan-convexe et mou, parfois irregulier avec l'age; Revetement finement tomenteux, veloute ou presque glabre, souvent areole au disque, sec mais avec l'age legerement visqueux par l'humidite, de couleur entierement chamois a miel, chamois-olivace, chamois-ochrace en sechant, devenant plus sombre au frottement.
Lames/Pores : Tubes adnes ou deprimes autour du stipe, jaunatre puis jaunatre sale, virant rapidement au bleu-verdatre a l'air, Jusqu'a 12 mm de long. Pores presque ronds, 2-3 au mm, de plus en plus petits vers la marge du chapeau rouge ecarlate a rouge corail, non obtures dans la jeunesse.
Chair : Chair du chapeau blanchatre, virant faiblement au bleu verdatre a la coupe. Chair du pied ferme, legerement jaunatre, parfois rougeatre a la base, bleuissant faiblement a la coupe comme dans le chapeau. Saveur douce, odeur fongique nette.
Stipe : Jusqu'a 12 x 2,5 cm, en general epaissi vers le bas, la moitie superieure plus pale que le chapeau, chamois a chamois rosatre, recouverte de fines ponctuations glandulaires rougeatres, tandis que le sommet est tres subtilement reticule de rouge sur fond jaunatre. La moitie inferieure est concolore au chapeau, devenant brun olivace sombre, comme le chapeau quand il a ete frotte, tomenteux ou veloute a la base.
Habitat : Ete-automne dans les bois meles de Pinus-Quercus ou Quercus serrata, endemique(?) Shiga, Kyoto...
Spores : boletoides, 10-12 x 4,5-5 µm, jaune grisatre dans KOH, lisses, cloisons inferieures a 0,5 µm. Baside 4-spores, 22,5-27 x 7,5-10 µm; Pleurocystides eparses, ventricoso-fusoides, a long col etroit, jusqu''a 50 x 12,5 µm; Cheilocystides similaires mais plus petites, a contenu homogene ou vacuolaire, jaune grisatre a jaune orange terne.
Comestibilite : Sans interet
Commentaires : Bolet de grande taille, assez peu repandu, mais en quantite dans ses stations, dans les jeunes chenaies (Quercus serrata), d'abord rapporte a B. satanas, et semble proche de B. purpureus ou B. rhodoxanthus, dont il differe par le reseau confine au sommet du stipe, l'absence de bulbe, la spore plus courte et l'habitat non calcicole. Nom a changer, publie posterieurement a Boletus quercinus Schrader (1794), Spicilegium florae germanicae, 1, p. 157



Pour vous accompagner lors de vos sorties mycologiques, MycoDB vous recommande les guides suivants :


                       

Les accessoires indispensables pour la cueillette :