Forum MycoDB
https://www.mycodb.fr/forum/

Le genre Geastrum par Rémi Péan & Alexandre Molière
https://www.mycodb.fr/forum/viewtopic.php?f=7&t=310
Page 1 sur 1

Auteur:  remy [ 17 Février 2010, 10:58 ]
Sujet du message:  Le genre Geastrum par Rémi Péan & Alexandre Molière

Les Géastres : fleurs d'hiver

Nés au printemps ou à l'automne, ces élégants champignons ne sont visibles souvent que lorsque la végétation qui les entourait a disparu.
Ils nous attendent alors perchés sur leurs lanières bien inoffensives, parfois arc-boutées en forme de voûte, comme les piles de pont. On dira alors que la fructification est forniquée. N'est-ce pas sous les ponts que les belles de nuit "forniquaient".

La détermination des espèces nécessite la connaissance et l'observation d'un certain nombre de caractéristiques macroscopiques.

L'endoperidium est réuni ou non à l'exoperidium par un stipe (à observer sur échantillon sec). Sur certaines espèces, la base de l'endoperidium comporte une apophyse, c'est-à-dire une couronne basale proéminente.
L'ostiole, l'ouverture sommitale d'où s'échappent les spores est limitée par une proéminence conique en forme de bec appelée péristome. Celui-ci peut être sillonné ou fimbrié. Sa base est déterminée lorsqu'elle est limitée par une zone circulaire en retrait ou en creux.
Fichier(s) joint(s):
Geastrum.jpg
Geastrum.jpg [ 118.79 Kio | Vu 3305 fois ]
Fichier(s) joint(s):
Geastrum-striatum.jpg
Geastrum-striatum.jpg [ 146.45 Kio | Vu 3305 fois ]

Pour certaines espèces, les extrémités des lanières sont plus ou moins vrillées, dans d'autres, elles se retournent en forme de voûte (forniquée). L'espèce est dite hygroscopique lorsqu'elle s’ouvre et se ferme à la manière d'Astraeus hygrometricus, suivant le degré d'humidité de l'air. Ce dernier n'est pas un géastre car la déhiscence se fait par déchirement de l'endoperidium et non par une ouverture délimitée par un ostiole.
Fichier(s) joint(s):
Astraeus-hygrometricus.jpg
Astraeus-hygrometricus.jpg [ 145.56 Kio | Vu 3303 fois ]

Rémi et Guillaume Péan, assistés par Alexandre Molière et Jean Mornand ont réalisé une clé de détermination par ordinateur des 23 espèces européennes.
Pour utiliser cette clé, bien choisir trois ou quatre critères sélectifs évidents (forniqué, hygroscopique, péristome délimité ou non, péristome sillonné ou fimbrié, stipité). En cas de réponses multiples, affiner la recherche avec d'autres critères : apophyse, taille des spores, etc…)
Nous espérons que ce logiciel sera une aide pour les débutants. Essayez-le et faites nous part de vos remarques, surtout en cas d'échec.

Certaines photos de ces élégantes fleurs d'hiver manquent sur MycoDB. N'hésitez pas à les ajouter.

R Péan & A Molière

Fichier(s) joint(s):
Geastrum-morganii.jpg
Geastrum-morganii.jpg [ 141.19 Kio | Vu 3304 fois ]

Bibliographie :
Documents mycologiques Tome XVII, Les Gastéromycètes de France par Jean Mornand
Gasteromiceti epigei par Mario Sarasini

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/