Nous sommes le 19 Novembre 2017, 21:36




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
 Je débute 
Auteur Message
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Novembre 2008, 21:33
Messages: 244
Localisation: Les Ternes (Cantal)
Message Je débute
Image Image

Image Image



Ce champignon est pour moi une énigme. Les clichés dates du 5 octobre de cette année.
On peut voir la présence d’un lait orange. J’ai pris ces photos dans un bois mixte à dominance de feuillus (noisetiers et bouleaux).

C’est un champignon que je rencontre assez fréquemment dans des bois denses et humides fréquentés par les cervidés.

Ce n’est certainement pas une espèce rare, mais je ne suis pas parvenu à mettre un nom dessus. :oops:

Bonne soirée.

Gérard


Dernière édition par gerard le 28 Novembre 2008, 16:29, édité 1 fois.



27 Novembre 2008, 23:14
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Novembre 2008, 23:55
Messages: 2059
Localisation: La Grande Verrière MORVAN 71
Message Re: Je débute
Salut Gérard,
On ne peut que proposer pour ton champignon, car même si tes photos sont très bonnes,
ton champignon est un peu passé... et parasité.
C'est un lactaire à lait orange, soit Lactarius deterrimus, sous épicéas, très courant dans les jeunes plantations en terrain acide, mais présent aussi sur sol calcaire,
soit Lactarius salmonicolor ( sous abies ) courant dans le Jura sur sol calcaire.
Je ne crois pas à Lactarius deliciosus, lié aux pins, qui aime la chaleur, qu'on ne trouve chez moi qu'en ville ( plus zoné sur le chapeau, et à pied scrobiculé).
Est-ce que tu en as vu de plus jeunes, et en bon état ?
Les lactaires à lait orangé ne me semblent pas liés aux feuillus... Il y a peut-être un résineux à 10m de là...
Il faut bien préciser quels sont les milieux où tu trouves les choses, sous quels arbres et quelle est la nature du sol ( acide ou calcaire). Eventuellement l'altitude si les champignons sont assez haut.
Quel est ton secteur de recherches? 2 ou 3 communes?
Pour déterminer, il faut souvent avoir en mains ou en images un exemplaire jeune et un exemplaire adulte. Photos dessus dessous comme tu le fais, avec le stipe entier. Avec les champignons un peu vieux on est tout de suite incapables de les nommer. Les fins de saison sont dramatiques...
La micro viendra par la suite...
Bonnes recherches
jean pierre


28 Novembre 2008, 13:12
Profil
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Novembre 2008, 21:33
Messages: 244
Localisation: Les Ternes (Cantal)
Message Re: Je débute
Merci beaucoup pour cette réponse très complète et riche d’informations. J’ai manqué de précision en parlant de bois mixte, en effet, tu as raison, il y avait des résineux dans le coin (pins et sapins) et des lactaires à lait orange. Je poste ci-dessous deux autres photos que j’ai faite lors de la même cueillette :

Image Image

Je pense qu’il s’agit de Lactarius deliciosus (ce qui correspond à l’habitat que tu décris) mais je me trompe peut-être. Peux-tu me le confirmer malgré le fait que les images ne montrent pas le chapeau ? La distinction entre Lactarius salmonicolor et Lactarius deliciosus ne me semble pas évidente, de mémoire j’ai souvenir d’une odeur fruitée, pour les deux spécimens (vieux et moins vieux)

J’habite le Cantal, je peux donner avec une relative précision l’altitude de la cueillette (entre 850 et 950 mètres) car je dispose d’une montre altimètre dont je me sers pour mes repérages dans les bois. On trouve ici pas mal de Lactaires délicieux, qu’à propos les locaux nomment à tord « le sanguin ».

Je suis heureux de ta réponse pour plusieurs raisons :

- J’avais bien pensé à un Lactaire à lait orange, mais en débutant que je suis, je cherchais un Lactaire sans lame que je n’ai jamais trouvé… :oops: J’étais en effet à mille lieux de m’imaginer qu’en vieillissant et en étant parasité, un lactaire pouvait présenter des «plis» (peut-être existe-t-il un terme plus approprié ?) aussi marqués que le montre les photos. Merci de l’enseignement.

- Tu parles de nature du sol, c’est une démarche que je n’ai pas encore. Quels sont les moyens dont on peut disposer pour la déterminer ? effectivement cela doit représenter une aide précieuse.

- Tu parles de micro et je compte bien m’y mettre, je rédigerai plus tard un message sur ce sujet ou j’ai tout à apprendre.

En tous les cas, je te suis reconnaissant pour cette réponse, qui amène bien d’autres questions de ma part. Si je suis trop curieux, n’hésite pas à le dire … ;)

P.S En ce qui concerne cette cueillette, elle à été réalisée dans les bois d’Alleuze, mais je vais aussi en Margeride, et direction de l’Aubrac. Je passe de temps en temps par Autun, car j’ai une sœur près de Dijon. C’est aussi, une région qui fleure bon le champignon. :D

Image

Ci-dessus, les ruines du château d’Alleuze.


28 Novembre 2008, 16:14
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Novembre 2008, 23:55
Messages: 2059
Localisation: La Grande Verrière MORVAN 71
Message Re: Je débute
Bonsoir,
On continue...
D'accord pour Lactarius deliciosus, on aperçoit les scrobicules sur les pieds.
Pour savoir sur quel sol on est, acide ou alcalin, il faut connaître quelques plantes typiques de leur milieu. Sinon, en gros, on sait si les eaux sont calcaires ou douces.
Sols granitiques, calcaires ou plus ou moins perturbés par le volcanisme etc...
Les fonds sont souvent argileux ou argilo calcaires.
Tu dois bien savoir tout ça. On n'a pas besoin d'une grande précision.
Sous les résineux, le sol utilisé par les champignons est acidifié par la décomposition des aiguilles, comme dans les zones tourbeuses.
Je viens de regarder sur Google Earth. Tu es au milieu du parcours Clermont- Millau.
C'est une superbe région.
Allez, j'y retourne, j'ai une Peziza ? et Plicaria endocarpoides sur le feu... trouvées sur la même charbonnière...
A bientôt
jean pierre


28 Novembre 2008, 22:33
Profil

Inscription: 06 Décembre 2008, 13:57
Messages: 338
Message Re: Je débute
Citation:
Pour savoir sur quel sol on est, acide ou alcalin, il faut connaître quelques plantes typiques de leur milieu


Bonjour Jean-Pierre,

A propos de ta réponse, comment savoir sur quel type de sol pousse telle ou telle plante ? Où puis je avoir quelques infos ?

Merci pour ta réponse.

Lyn

_________________
LWT apprentie...


06 Décembre 2008, 14:26
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Décembre 2008, 00:10
Messages: 13
Localisation: Maransin (nord gironde)
Message Re: Je débute
En attendant la réponse de Jean Pierre, je te conseille la flore forestière française de RAMEAU Jean-Claude, MANSION Dominique et DUME Gérard. Elle donne de précieux renseignements sur la phytosociologie et l'autécologie des plantes. Seul problème, son prix !


06 Décembre 2008, 20:49
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Novembre 2008, 23:55
Messages: 2059
Localisation: La Grande Verrière MORVAN 71
Message Re: Je débute
Bonsoir,
Je vais commencer par m'excuser d' avoir parlé comme quelqu'un qui sait...
Chez moi les choses sont évidentes, massif granitique acide entouré de plaines argileuses. Mais sorti de mon jardin, je ne sais pas forcément.
Il existe des cartes géologiques, même sur le net, en tapant géologie " région ".
Et puis il faut contacter des botanistes de sa région si cela est possible.
Le bâti est aussi une indication ( pierres utilisées).
Enfin, pour ce qui nous intéresse, à côté d'un vieux mur à la chaux, il peut pousser des champignons calcicoles;. Dans une tourbière ou sous résineux, même en terrain calcaire, le sol est acide au niveau du mycelium.
Tout est compliqué et passionnant, et la nature réserve des surprises inexplicables, comme ce jour où j'ai trouvé côte à côte Clitocybe nebularis et Entoloma lividum, jeunes, impossibles à séparer au premier coup d'oeil, et cela en terrain acide, dans un chemin forestier. Alors que j'aurais juré que l'entolome livide ne pouvait pas être récolté en Morvan.
Il est probable que le chemin avait été un jour encaissé avec des gravas apportant de la chaux...
Bon courage, il faut des années pour peu comprendre, mais c'est un plaisir.
jean pierre


06 Décembre 2008, 21:38
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Décembre 2008, 19:34
Messages: 55
Localisation: Quelque part dans la nature...
Message Re: Je débute
Matfin a écrit:
Ce champignon est pour moi une énigme. Les clichés dates du 5 octobre de cette année.
On peut voir la présence d’un lait orange.



Bonjour Matfin,

Le lait couleur de minium vu sur de petites blessures fait immédiatement penser à un lactaire du groupe des Dapetes, où l'on trouve des espèces à lait carotte, sang (ou aussi carotte devenant sang) ou ... Bleu.
Les scrobicules sont présents sur le pied de plusieurs des espèces de ce groupe.
Croyant voir de courtes aiguilles sur la photo du haut à droite, je dirais même aiguilles avec une base en ventouse et sommet non aigu, je pense à des aiguilles de sapin vrai (pas épicéa). D'autre part, ne voyant pas de traces verdâtre sur le carpophore, je privilégie Lactarius salmonicolor qui a donc :
- une chair immuable
- vient sous sapin vrai

Je peux me tromper, principalement par rapport à Lactarius deliciosus :
- qui vient sous pin
- et possède une chair qui verdira lentement avec le temps.

Sur ta deuxième colection de photos, il est possible que l'autre champi soit venu sous pin et ne soit pas salmonicolor. Ceci pour dire que deux espèces proches sur le plan de la systématique peuvent venir à peu de distance l'une de l'autre, et ici parce qu'un sapin côtoyerait un pin... Cela arrive souvent.

Il est intéressant de noter que le parasite pourrait être l'ascomycète qu'on appelle Hypomyces lateritius (voir :http://www.pharmanatur.com/Hypomyces%20lateritius.htm), venant parfois sur les Dapetes, dont il perturbe plus ou moins le développement des lames.


09 Décembre 2008, 21:13
Profil Site Internet
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Novembre 2008, 21:33
Messages: 244
Localisation: Les Ternes (Cantal)
Message Re: Je débute
Bonsoir ecmyco, très intéressant ton commentaire. Je ne manquerai pas de retourner sur le site. J'ai souvent observé des lactaires parasités de la sorte dans ce bois. Je ne sais pas si Hypomyces lateritius est fréquent ? Toujours est il, que je trouve des Lactaires "dégénérés" assez fréquemment dans un endroit relativement précis du bois. Il s'agit d'un coin dense et encombré, beaucoup fréquenté par les cervidés, je ne sais pas s'il peut y avoir un lien de causalité ?

C'est fort probable que j'en retrouve l'année prochaine. Si c'est le cas, je prélèverai un spécimen pour le faire parler. Je garde donc en mémoire la proposition de Rémy et de Jean-Pierre concernant la micro, si cela présente un intérêt bien évidemment.

Je joins une photo ou après agrandissement, on remarque mieux la perturbation de la croissance des lames, ainsi que la présence du parasite.

Image


Merci pour ces informations et à bientôt.


10 Décembre 2008, 00:36
Profil
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Novembre 2008, 21:33
Messages: 244
Localisation: Les Ternes (Cantal)
Message Re: Je débute
gabaye a écrit:
En attendant la réponse de Jean Pierre, je te conseille la flore forestière française de RAMEAU Jean-Claude, MANSION Dominique et DUME Gérard. Elle donne de précieux renseignements sur la phytosociologie et l'autécologie des plantes. Seul problème, son prix !


Bonsoir, je te réponds tardivement car j'ai tout simplement manqué ton message. Je viens de faire une recherche sur La flore forestière. Apparemment, il y a trois tomes :

T1 : Plaines et collines
T2 : Montagnes
T3 : Région méditerranéenne

Effectivement, ils sont assez couteux (environ 65 euros par ouvrage).

Merci pour l'info, je garde en mémoire le Tome 2, le temps de préparer ma douce et tendre à la nouvelle ...
Je l'entends déjà me dire : "Quoi ?! Encore un bouquin sur les plantes ou les champignons ! Mais tu veux monter une librairie ou quoi ? :D Si elle savait tous les livres dont je rêve, elle en ferait une syncope. :)


10 Décembre 2008, 20:19
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Yahoo [Bot] et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by Vjacheslav Trushkin for Free Forums/DivisionCore.
Traduction par: phpBB-fr.com