Nous sommes le 25 Février 2018, 10:04




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
 Boletaceae oui, mais lequel ? 
Auteur Message

Inscription: 09 Novembre 2013, 00:25
Messages: 272
Message Boletaceae oui, mais lequel ?
Bonjour,
J’ai trouvé, hier 12 février, ce spécimen au bord d’un massif de bambou, sol sable acide plutôt sec.
Chapeau de 12cm, pied obèse 7cm (quasi sphérique) non bleuissant au toucher, pores bleuissants au toucher (après un petit moment).
La coupe montre une chair jaune, très faiblement bleuissante avec à sa base une grande zone rouge sang.
J’attends vos avis et vous en remercie d’avance.
Patrick


Fichiers joints:
CIMG2658.jpg
CIMG2658.jpg [ 113.05 Kio | Vu 316 fois ]
CIMG2659.jpg
CIMG2659.jpg [ 70.29 Kio | Vu 316 fois ]
CIMG2662.jpg
CIMG2662.jpg [ 69.61 Kio | Vu 316 fois ]

_________________
Patrick
Champignons de Pigeon
13 Février 2018, 15:19
Profil Site Internet

Inscription: 30 Août 2017, 07:43
Messages: 76
Message Re: Boletaceae oui, mais lequel ?
Suillelus queletii.


13 Février 2018, 18:09
Profil

Inscription: 09 Novembre 2013, 00:25
Messages: 272
Message Re: Boletaceae oui, mais lequel ?
Bonsoir François,
Merci pour ta réponse,
Dans Eyssartier et Roux il est dit : « Pied : d’abord jaune clair puis jaune orangé avec la base rouge pourpre betterave sans aucun réseau » « Habitat : uniquement sous feuillus, surtout sous les chênes, plutôt sur sol calcaire »
Sur ce spécimen, le pied est rouge avec réseau sous le chapeau pour finir jaunâtre à la base (soit l’inverse pour la couleur. Quant à l’habitat, il n’y a pas de chêne et le sol sablonneux des Landes est particulièrement acide. De plus ces dimensions sont hors limites de toutes les descriptions que j’ai pu trouver. J’avais donc écarté Suillelus queletii, d’autant que les photos sont très différentes.
Je vais le garder en espérant trouver quelqu’un qui puisse me faire une analyse micro.
Encore merci
Patrick


Fichiers joints:
CIMG2664.jpg
CIMG2664.jpg [ 53.46 Kio | Vu 275 fois ]
CIMG2663.jpg
CIMG2663.jpg [ 66.15 Kio | Vu 275 fois ]

_________________
Patrick
Champignons de Pigeon
13 Février 2018, 21:15
Profil Site Internet

Inscription: 20 Mai 2013, 16:57
Messages: 134
Localisation: Pyrénées Ariégeoises
Message Re: Boletaceae oui, mais lequel ?
Bonjour,

Pourquoi pas Neoboletus erythropus qui peut présenter parfois en haut du stipe une amorce de réseau, la couleur rouge dans le stipe est très variable.


14 Février 2018, 09:11
Profil

Inscription: 24 Octobre 2015, 18:47
Messages: 82
Message Re: Boletaceae oui, mais lequel ?
Je suis d'accord avec Ch. Bouet, Neoboletus erythropus correspondrait mieux à ce spécimen.


14 Février 2018, 13:32
Profil

Inscription: 09 Novembre 2013, 00:25
Messages: 272
Message Re: Boletaceae oui, mais lequel ?
Bonjour,
Je viens de passer la dernière semaine à écumer la littérature et le web pour voir si je trouvais un descriptif (ou une photo) qui se différencierait et me permettrait de comprendre comment vous en arrivez à cette proposition. Tous caractérisent N. erythropus comme ayant une chair jaune vif fortement bleuissante et un pied jaune entièrement couvert de ponctuations rouge sans aucun réseau.
Ce spécimen n’en a pas les caractéristiques : Chair jaune pâle faiblement bleuissante, après un certain temps (le bleuissement ayant totalement disparu le lendemain) et un pied présentant un réseau au sommet et surtout, quid de la chair à la base du pied et sa teinte rouge vineux !
Les descriptifs des sites boletales.com (qui semble ignorer N. Erythropus), et micoex.org orienteraient vers S.luridus.
Qu’en pensez-vous ?
Cordialement,
Patrick

_________________
Patrick
Champignons de Pigeon


19 Février 2018, 20:05
Profil Site Internet

Inscription: 20 Mai 2013, 16:57
Messages: 134
Localisation: Pyrénées Ariégeoises
Message Re: Boletaceae oui, mais lequel ?
Bonjour,

Pour le bleuissement de la chair des « Bolets, » voir les messages de G. Eyssartier et de A. Pericouche sur le forum Champis.net
https://www.champis.net/forums/viewtopi ... tol#p27148

Voir aussi la description de B. erythropus par G. Lannoy & A. Estades, Documents Mycologiques, Mémoire hors série n° 6, p. 118.
Pour moi les photos ne représentent pas Suillelus luridus, ni Suillelus queletii, qui sont bien différents macroscopiquement, après …
Fichier(s) joint(s):
118.pdf [414.49 Kio]
Téléchargé 11 fois

En résumé, il y a des bolets bleuissant qui ne bleuissent pas (Gyroporus cyanescens f. immutabilis), des bolet réticulés qui n’ont pas de réseau (Boletus calopus f. ereticulatus) ou bien l’inverse, c’est ce qui fait toute la magie de la mycologie. ;)

Bonne journée


20 Février 2018, 09:37
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Majestic-12 [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by Vjacheslav Trushkin for Free Forums/DivisionCore.
Traduction par: phpBB-fr.com