Nous sommes le 20 Novembre 2017, 17:21




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
 Champignon de la semaine 24, ruisseaux... 
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Novembre 2008, 23:55
Messages: 2060
Localisation: La Grande Verrière MORVAN 71
Message Champignon de la semaine 24, ruisseaux...
ruisseaux, Vibrissea, Graddonia, Mollisia, Pachyella...
Fichier(s) joint(s):
La-Canche.jpg
La-Canche.jpg [ 146.82 Kio | Vu 1799 fois ]

Il y a une justice, et même plusieurs...
2 ou 3 semaines en arrière, je ne connaissais des Vibrissea ( poils du nez, poils tactiles vibrants des insectes) que Vibrissea truncorum, dont je vous ai déjà beaucoup parlé,
et puis, le temps sec de mai, le besoin de marcher dans l'eau, le fait que Gérard a envoyé Vibrissea filisporia à Rémy et un second à moi, jaune, libérant ses spores dans un joli ballet sous la bino, tout cela, plus l'envie impérieuse de toujours trouver, m'a amené à rencontrer ces jolis bonbons des ruisseaux.
La justice, c'est que dans l'eau, certaines branches tombées, bloquées des mois, des années par un rocher ou des racines, ces bois noirs usés jusqu'au coeur, plantés dans la boue, dégueulasses, que l'on n'a pas envie de regarder, ce sont eux qui produisent ces Vibrissea et Graddonia, champignons aquatiques s'il en est.
On peut voir Vibrissea truncorum au fond des ruisseaux d'eau claire, jamais assez long de stipe pour arriver à l'air "libre", pourtant en bonne santé. Avec lui, pareillement lumineux, avec un pied court, en grandes troupes, jaune, Vibrissea flavovirens.
Fichier(s) joint(s):
Vibrissea-flavovirens.jpg
Vibrissea-flavovirens.jpg [ 128 Kio | Vu 1798 fois ]
Fichier(s) joint(s):
Vibrissea-flavovirens1.jpg
Vibrissea-flavovirens1.jpg [ 128.21 Kio | Vu 1804 fois ]
Fichier(s) joint(s):
Vibrissea-flavovirens2.jpg
Vibrissea-flavovirens2.jpg [ 141.73 Kio | Vu 1804 fois ]
Comme les autres du genre, si on le sort au sec, les spores ont du mal à être libérées, elles finissent par s'accumuler, s'emmêler, rester collées sur l'hyménium. Cheveux blancs.

Moins coloré, Vibrissea decolorans, grisâtre, ochracé pâle.
Fichier(s) joint(s):
Vibrissea-decolorans.jpg
Vibrissea-decolorans.jpg [ 120.81 Kio | Vu 1799 fois ]
Fichier(s) joint(s):
V-decolorans.jpg
V-decolorans.jpg [ 131.22 Kio | Vu 1793 fois ]
Sa particularité est sa micro. Ses spores sont immenses, 250-280 microns, et seulement 2 de diamètre. Il est appelé aussi Vibrissea leptospora ( à spores minces ).

Un peu plus petit, blanchâtre puis cacao, un faux Vibrissea, Graddonia coracina, la micro est formelle, spores ovales, à contenu de nombreuses gouttelettes huileuses.
Fichier(s) joint(s):
Graddonia-coracina.jpg
Graddonia-coracina.jpg [ 138.27 Kio | Vu 1558 fois ]
Fichier(s) joint(s):
Graddonia-coracina1.jpg
Graddonia-coracina1.jpg [ 138.73 Kio | Vu 1527 fois ]

Encore de petits coussins, comme son nom l'indique, tout blancs, fuligineux en dessous, un Mollisia qui pareillement vit immergé, Mollisia pulviniformis. Je le connais depuis hier...
Fichier(s) joint(s):
Mollisia-pulviniformis.jpg
Mollisia-pulviniformis.jpg [ 136.49 Kio | Vu 1521 fois ]

Pour terminer, sur le bois plus décomposé, le plus grand, juste au niveau de l'eau, Pachyella babingtonii, de 1/2 à 1 cm de diamètre, beige puis caramel, gélatineux.
Fichier(s) joint(s):
Pachyella-babingtonii.jpg
Pachyella-babingtonii.jpg [ 146.88 Kio | Vu 1503 fois ]
Fichier(s) joint(s):
Pachyella-babingtonii1.jpg
Pachyella-babingtonii1.jpg [ 129.98 Kio | Vu 1496 fois ]

Il en reste à découvrir, et j'en ai ramassé qui ne sont pas de ma compétence, des Mollisia notamment, dans ou tout près de l'eau.
Je ne savais pas que mes ruisseaux, mes torrents miniatures, au printemps, étaient riches de ces petits bonbons colorés.

Des bottes, une scie pliante, le bois dans l'eau depuis longtemps vous garantit que le couteau finira dans la chair, partez pour un exercice d'équilibriste sur les rochers. Trempés mais heureux, comme les gamins des années 50.
Avec Alexandre, nous avons réfléchi au retour des spores en haut de mes collines. L'eau les emporte jusqu'à la Loire en ensemençant le bois flotté. Les débords du fleuve laissent sur les grèves la semence perdue, le vent d'ouest les enlève et vient les déposer sur les grands sapins du Morvan, La pluie fait le reste, lave, ruisselle, féconde...
On a bien rigolé...
Dommage qu'on ne soit pas en plus des savants!!!
A nos plaisirs
jean pierre


14 Juin 2009, 12:28
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by Vjacheslav Trushkin for Free Forums/DivisionCore.
Traduction par: phpBB-fr.com