Nous sommes le 20 Novembre 2017, 15:41




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
 Arrêter la Mycologie... 
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Novembre 2008, 23:55
Messages: 2060
Localisation: La Grande Verrière MORVAN 71
Message Arrêter la Mycologie...
ou prendre les armes sous un bonnet rouge…
Imaginez 2 troncs de noyers coupés, stockés dans l'herbe, au sortir du bois, attendant que personne n'en veuille pour fabriquer des meubles,
l'un blessé gravement, attaqué par Hericium erinaceus, quel bonheur, qui a fructifié 2 années consécutives…
avant que quelqu'un se dise, ce tronc ne vaut rien, je m'en vais en faire du bois de chauffe…
Et mon Hericium de disparaître.
Représentez-vous une école du bâtiment, avec une entrée officielle aménagée, un parking le long des murs, et une pelouse arborée, 3 pins noirs et 2 bouleaux… modeste, mais propre.
Sous ces pins bien mycorhizés, plein de Suillus granulatus et de Chroogomphus rutilus, 2 fois dans l'année, quand je voulais les voir.
Quelles voitures intelligentes ont hurlé que les places manquaient, à l'occasion peut-être de portes ouvertes, une fois dans l'année…
La pelouse a sauté, avec les pins, sans avoir le temps de murmurer un quelconque désaccord.
Fichier(s) joint(s):
parking.jpg
parking.jpg [ 132.38 Kio | Vu 1154 fois ]

Et moi, un jour, je passe et pleure.
Quant à ce matin, même glacé, que je voulais utiliser un peu pour voir si… après la neige de la semaine, fondue…
Je suis arrivé au dépôt de bois SNCF, avec l'envie de compter les Gyromitra infula qui sont présentes depuis 1 mois…
peau neuve, toute la surface a été buldozérée, pas un copeau ne reste. Auront-ils supprimé les spores par lavage rinçage? J'attendais le mois de mai pour voir l'autre, G esculenta…
Il y a quelques jours, avec André, on avait Volvariella bombycina, sur vieux tronc de feuillu pourrissant.
Fichier(s) joint(s):
Aire-de-stockage.jpg
Aire-de-stockage.jpg [ 116.61 Kio | Vu 1154 fois ]

Combien de temps faudra-t-il avant que de nouveaux troncs s'oublient, que les écorces des résineux s'accumulent,
que le bois sans valeur soit broyé et traîne un peu avant d'alimenter les chaufferies industrielles, qui fleurissent un peu partout, qui passent par le feu toute la nature...
que le vent ensemence, que la pluie nourrisse,
que je retrouve le sourire en passant par là?
Quand le monde moderne plante des douglas dans les prairies, détruit les saules et draîne les prairies humides, et va jusqu'à nous déloger des milieux provisoires comme les pelouses et les aires de stockage, que nous faudra-t-il inventer pour survivre?
Où vont-ils nous repousser encore, ces gens à portefeuilles?
Les champignons sont indéfendables, les mycologues aussi, les mycologues non plus...
jean pierre


24 Novembre 2013, 14:00
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2013, 19:00
Messages: 118
Localisation: Doubs
Message Re: Arrêter la Mycologie...
Bonjour Jean-Pierre,
Oui, indéfendables...

Près de chez moi il y avait une zone de bois où régnait un climat de tourbière, avec ses pins Weymouth, ses épicéas, ses bouleaux, ses sphaignes et autres mousses ; on disait : "la tourbière à côté de chez nous" ou "la zone à sphaignes". Là on y trouvait Cortinarius speciosissimus en grand nombre qui nous rappelait la période des myrtilles (Frasne) et bien d'autres champignons de ces lieux particuliers (Russula claroflava, Suillus placidus, etc...).
Mais le progrès est passé par là, les chars d'assaut de l'exploitation forestière se croyaient sur les terres gelées du Canada ; tout est creusé, broyé, dévasté !

Cette année j'ai tout de même réussi à retrouver Russula claroflava qui poussait dans quelques mètres carrés épargnés.


Fichiers joints:
Russula claroflava 1 (24-10-13).jpg
Russula claroflava 1 (24-10-13).jpg [ 128.78 Kio | Vu 1150 fois ]

_________________
Andgelo
24 Novembre 2013, 15:11
Profil Site Internet

Inscription: 06 Décembre 2008, 13:57
Messages: 338
Message Re: Arrêter la Mycologie...
comme je te comprends Jean-Pierre.
IL y a 4ans, j'ai découvert le pas courant Neolentinus adhaerens et depuis, tous les ans j'y retourne, histoire de m'assurer qu'ils sont toujours là, fidèles sur un grand tronc de résineux. Cette année, avec anxiété, j'y suis retournée mais de loin, je ne voyais pas le tronc. Je commence à pester, je fonce ! ouf ! le tronc est toujours là et mes adhaerens aussi (t'as vu comment on se les approprie ? :) c'est à moi et à personne d'autre ! non mais ! :lol:
J'espère les revoir l'année prochaine, espérant que le tronc ne sera pas retiré; de toute façon il ne gêne personne mais, tout est relatif.

bon dimanche à toi,

L


Fichiers joints:
Neolentnus adhaerens.JPG
Neolentnus adhaerens.JPG [ 101.74 Kio | Vu 1151 fois ]

_________________
LWT apprentie...
24 Novembre 2013, 15:25
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Novembre 2008, 23:55
Messages: 2060
Localisation: La Grande Verrière MORVAN 71
Message Re: Arrêter la Mycologie...
A Linda et à Andgelo,
Je vous aime , j'aime votre chaleur en cette triste saison, votre enthousiasme plus fort que le mien… vos attentes qui vous (nous) dépassent.
je voulais parler de se tenir chaud, je vais le faire tout à l'heure, ici…
jean pierre


24 Novembre 2013, 16:36
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Septembre 2009, 17:54
Messages: 415
Localisation: Bourgogne. 71 - Le Breuil
Message Re: Arrêter la Mycologie...
Bonsoir à tous les 3,
Ca sent la désolation, alors on va essayer de positiver.
Cet ap-midi, après avoir fait le grand tour à cause des barricades qui ont poussé "comme des champignons" ces temps derniers autour de l'Etang de Brandon, on a retrouvé les Trichoglosses hirsutes encore bien présents, et surtout, découverte de l'année par Danielle (les 1ers pour nous) quelques Cuphophyllus russocoriaceus. Ca sent bon dans la boîte.
Et de retour par le pré de Granges (désolé pour ceux qui ne connaissent pas, mais J.Pierre connait, ça lui fera du bien), des touffes de Thuemenidium atropurpureum.
Alors surtout J.Pierre n'arrête pas la mycologie. :o
Amicalement à tous.
Michel & Danielle


24 Novembre 2013, 19:00
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Novembre 2008, 23:55
Messages: 2060
Localisation: La Grande Verrière MORVAN 71
Message Re: Arrêter la Mycologie...
Merci Michel,
courageux marcheurs, Danielle et toi, c'est vrai que la musique vous entraîne à marcher…
Et sur la digue, est-ce que les Geoglossum cookeianum étaient là cette année?
C'est celui de tous les livres, mais nous n'en avons qu'une station, celle-ci, contrairement aux Angevins et autres gens des calcaires.
Bonne soirée à vous
jean pierre


24 Novembre 2013, 19:08
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Novembre 2008, 23:55
Messages: 2060
Localisation: La Grande Verrière MORVAN 71
Message Re: Arrêter la Mycologie...
Ce matin, j'ai remarqué que nos champignons, après cette semaine froide et neigeuse, se sont regroupés pour se tenir chaud.
La ville garde quelques degrés de plus, dans ses murs, et sous des pins sylvestres, pas de pied violet, mais encore des champignons de fin d'été : Russula sanguinaria, Lactarius semisanguifluus, plus présent cette année que jamais,
d'automne : Tricholoma fracticum, sous charmes en pelouse : Tricholoma scalpturatum tout noirs, Pholiota gummosa, Hebeloma sacchariolens

Et la meilleure surprise du jour : des sclérodermes en apparence, sortis du sol, certains groupés, à peine plus lisses que Scleroderma verrucosum, de la même couleur.
A la coupe, durs, veinés de blanc avec une gelée noire. La micro a montré des spores de Melanogaster. L'aspect de ces spores et leur taille m'ont fait choisir Melanogaster broomeianus.
pas de photo, ils étaient tristounets, et j'avais les mains gelées.
Du plaisir quand même.
jean pierre


24 Novembre 2013, 19:28
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Septembre 2009, 17:54
Messages: 415
Localisation: Bourgogne. 71 - Le Breuil
Message Re: Arrêter la Mycologie...
Bonsoir J.Pierre,
Nous avons parcouru la digue bien sûr (un peu vite à cause du vent du nord il est vrai), mais point de G.cookeianum hélas.
Michel & Danielle


24 Novembre 2013, 21:29
Profil

Inscription: 05 Janvier 2009, 09:04
Messages: 33
Localisation: 66 et 43 (vacances scolaires)
Message Re: Arrêter la Mycologie...
Le titre -Arrêter la mycologie- m’a « interpellé » comme on dit.
Oui les milieux se dégradent de plus en plus.
Oui des biotopes que nous aimions disparaissent.
Oui l’emprise de l’homme sur la terre est de plus en plus destructrice.

Et je ne suis pas optimiste pour une inversion de la tendance, du moins pour les prochaines années.
Jamais la « sagesse » des hommes n’a réussi à imposer à l’humanité toute entière des contraintes suffisamment fortes pour, dans un premier temps, limiter l’incidence des atteintes à l’environnement que nous générons.
Cela viendra un jour ; mais ce ne sera pas dù à notre « autorégulation », mais la terre, la nature, et notre environnement, nous imposeront un mode de vie plus respectueux de notre cadre de vie, moins dispendieux des ressources terrestres.
Cela ne se fera pas sans mal, et on n’imagine même pas les changements que cela provoquera…

Mais de là à arrêter la mycologie, il y a un gigantesque pas, que je ne suis pas prêt de franchir !
J’ai encore trouvé, cette année, plusieurs espèces que je ne connaissais pas, et que j’ai étudiées. Et il reste des milliers d’espèces dans ce cas…

Bien sûr que j’arrêterai un jour, comme chacun d’entre nous, mais j’espère que ce sera le plus tard possible, et pas par nostalgie d’une ère révolue, où je ne sais quel sentiment que tout est foutu, et qu’il ne reste plus qu’à attendre la mort, sagement assis dans son fauteuil…
En attendant, il reste plein de choses à découvrir, à étudier, à contempler plus simplement.

Mes amitiés à tous, longue vie, et je vous souhaite plein de belles découvertes à faire…

_________________
J.L. Jalla


25 Novembre 2013, 10:59
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Novembre 2008, 23:55
Messages: 2060
Localisation: La Grande Verrière MORVAN 71
Message Re: Arrêter la Mycologie...
Bien joué Jean Louis…
Mon titre racoleur était exagéré bien sûr, je ne pourrais pas plus que toi changer de vie…
Et quand on sature, après les expos par exemple, il suffit de laisser passer la nuit, 1 jour ou 2, pour que les chemins, les prés, les bois, nous attirent à nouveau à la recherche de… de l'inconnu... à la rencontre des vieilles trouvailles…
Dévorés en douceur.
jean pierre


25 Novembre 2013, 11:55
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by Vjacheslav Trushkin for Free Forums/DivisionCore.
Traduction par: phpBB-fr.com