Nous sommes le 19 Novembre 2017, 23:19




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
 champignons noirs 
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Novembre 2008, 23:55
Messages: 2059
Localisation: La Grande Verrière MORVAN 71
Message champignons noirs
Pour me distraire, par ce froid qui engourdit, pour user quelques calories sous mon bonnet,
et pour colorer vos idées de noir, je reprends une petite envie que j'avais, vous parler de deux champignons sans attrait, champignons de l'hiver.
Nous sommes peu nombreux à regarder ces excroissances noirâtres qui font leur travail de destruction du bois mort tombé à terre, mais on peut y trouver du plaisir, d'autant que certaines déterminations sont évidentes et que ces espèces sont peu signalées, alors que probablement elles sont présentes ici et là. Inventaire... toujours.
Il y en a bien d'autres, j'en ai choisi deux.
Au bord des rivières descendant du Morvan, que certains appellent des ruisseaux, le long des chemins d'école de mon enfance, il y a surtout des aulnes et des frênes. Les aulnes meurent quand ils en ont envie, jamais, mais les troncs peuvent dépérir alors que la cépée en refait d'autres. Ceux qui sont morts debout se cassent, et sur les morceaux à terre, en plusieurs stations, j'ai vu ces croûtes noires ponctuées de becs, plaques atteignant 10 cm de long, érompantes, rejetant l'écorce sur les côtés.
Champignon dur, longtemps en place avant d'être attaqué par les insectes, d'abord brillant,
il cache un coeur tendre sous la croûte résistant au couteau.
Cet ascomycète est fait de tubes souples comme les bolets, accolés, séparables facilement, de couleur claire, rose à crème.
C'est Camarops polysperma, à spores noires qui tachent les doigts.

Autre espèce surprenante quand on l'ouvre, Eutypa flavovirens.
Le long des haies à pruneliers, chez moi qui ne taille rien, les arbres meurent et tombent,
me fournissant en xylophages.
Avec Gloniopsis praelonga, les branches sont colonisées par cet Eutypa noir qui déchire l'écorce, en suivant les lignes de fracture perpendiculaires. L'écorce sur les Prunus se détachent en bandelettes transverses.
Donc le champignon forme des amas de périthèces qui s'extraient de l'écorce et finissent par se rassembler en petites surfaces granuleuses peu remarquables et peu remarquées.
Mais la lame du couteau ou du rasoir révèle le contraste magique du noir et du jaune.

Mes photos sont déjà sur Mycodb, mais aux amis qui ont pu ne pas les voir, ou qui arrivent parmi nous, je voulais dire que c'est le moment, juste pour ne pas penser au froid qui interdit d'espérer trouver de beaux champignons, des vrais, que c'est le moment de ces surprises-là. Et que celles-ci en valent d'autres pour les esprits simples.
Bien sûr Je présente et je donne 2 noms, il y a d'autres Eutypa, Eutypella, Camarops. On peut discuter.
Et puis il y a en hiver des dizaines d'espèces noires, petites souvent, avec des micros passionnantes à faire.
Mais je voulais comme pour les sanglants vous pousser à chercher sous l'écorce, sous l'apparence.
Je ne parle pas pour Albert qui connaît tout ça mieux que moi.
Bonne distraction à tous
jean pierre
Fichier(s) joint(s):
Camarops-polyspermum---.jpg
Camarops-polyspermum---.jpg [ 140.71 Kio | Vu 576 fois ]

Fichier(s) joint(s):
_Eutypa-flavovirens.jpg
_Eutypa-flavovirens.jpg [ 178.9 Kio | Vu 576 fois ]


07 Janvier 2009, 23:11
Profil
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Novembre 2008, 00:53
Messages: 1126
Localisation: Sorges
Message Re: champignons noirs
Puisque Jean Pierre parle pyrénomycètes, je voudrais saluer notre ami Paul Leroy de Tours qui est l'un, sinon le meilleur spécialiste de ces champignons souvent noirs. Paul sait trouver 10 pyréno pendant que je n'en vois qu'un seul ou pas du tout. Pas de secret pour lui non plus avec les tiques qui font partie involontairement de nos récoltes. Il a une étonnante technique avec un drap blanc fixé sur un bâton comme pour se rendre à l'ennemi. Il le traine sur les herbes et fougères avant de nous commenter sa récolte : des espèces différentes, les mâles, les femelles, les juvéniles. Puis il passe aux techniques d'arrachage. Merci Paul pour tout ce que tu nous apportes à chaque sortie.


08 Janvier 2009, 07:37
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by Vjacheslav Trushkin for Free Forums/DivisionCore.
Traduction par: phpBB-fr.com